09/02/2007

le cancer progresses en europe!!!

Le cancer continue de faire des ravages en Europe. En 2006, 2,3 millions de nouveaux cas ont été recensés dans l’Union européenne, dont 1,2 millions se sont révélés mortels. La progression de cette maladie redoutée s’explique par le vieillissement global de la population et par un dépistage plus efficace.

Le cancer progresse en Europe

© EPA

Le cancer du poumon - dû dans sa très grande majorité à la consommation de tabac - reste le cancer le plus fréquent en Europe. Il représente à lui seul 20% de tous les décès dûs au cancer, soit 334.800 morts enregistrés en 2006.

Le cancer colorectal occupe la deuxième position avec 207.400 décès (+ 1,4% par rapport à 2004). C’est ici l’alimentation, le manque d’activités physiques et l’excès de poids qui sont le plus souvent mis en cause.

Le cancer du sein – celui qui se dépiste le plus facilement – occupe la troisième position des cancers les plus fréquents. 429.900 nouveaux cas découverts en 2006, dont 131.900 mortels. Vient ensuite dans ces funestes statistiques le cancer de l’estomac avec 118.200 décès enregistrés. Le cancer de l’utérus est le troisième cancer le plus diagnostiqué chez la femme. Il a causé la mort de 23.600 patientes l’année dernière dans l’Union.

L'importance du dépistage
On estime que le nombre global de cancer augmentera de manière « naturelle » - en parallèle avec le vieillissement de la population - d’ici à 2015, passant de 1,16 millions aujourd’hui à 1,4 millions de décès.

Enfin, une note positive pour conclure : en France on estime que les chances de décéder d’un cancer ont diminué de 14% entre 1980 et 2000 en raison des campagnes de prévention et des dépistages plus efficaces. On sait qu’un cancer identifié dans ses premiers stades offre, en général, un bien meilleur pronostique de survie.

12:03 Écrit par un ange passe!! dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.